nous contacter : 07 77 00 50 55

Ce que vous devez savoir sur le Jésus christ de la Bible

La CHRISTOLOGIE va étudier la personne, la doctrine et l’oeuvre de jésus christ .

Mais toi je pense que tu n’as pas étudié tout cela et tu veux simplement en connaitre un peu plus sur Jésus-christ et peut être même le rencontrer !

Comment faire?

Tu as plusieurs choix  mais celui de savoir ce que la Bible déclare sur christ est une bonne idée .

Alors prends un café et consacre quelques minutes à la lecture de cet article !

Prêt ? allons y …

 

Avant l’incarnation de Jésus-Christ.

 

Si la question avant l’incarnation se pose, c’est que la préexistence est sous-entendue .

Cela est d’ailleurs clairement affirmé dans la Bible.

Celle-ci déclare que Jésus Christ est la Parole de Dieu .

La Bible affirme que la Parole, qui a été ensuite faite chair, était là au commencement Jean 1:1-3 :

« Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.

Elle était au commencement avec Dieu.

Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle».

Le mot incarnation ne se trouve pas dans la Bible mais celle-ci déclare que Dieu, sans cesser d’être Dieu, est devenu un homme.

C’est ce que nous dit Colossiens 1:15-17 « Il est l’image du Dieu invisible, le premier-né de toute la création.

Car en lui ont été créées toutes les choses qui sont dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles, trônes, dignités, dominations, autorités.

Tout a été créé par lui et pour lui. Il est avant toutes choses, et toutes choses subsistent en lui. »

Avant son incarnation dit la Bible il a participé à la création de l’univers (Hébreux 1 :2).

Le prophète Michée dit de lui que son origine remonte aux temps éternels (Michée 5 :1) .

Jésus lui-même l’atteste en répondant aux chefs religieux : « …avant qu’Abraham fût, je suis. » (Jean 8:58) ; ou bien quand le Seigneur dit qu’il retourne ou il était (Jean 6:62).

Il renvoie aux œuvres divines qui rendent témoignage de lui (création et salut) .

Il est identifié à l’Éternel de l’Ancien Testament (Ps 102, 25-28; Ésaïe 6, 1-4; 40, 3; 8,13; Jl 2, 32.), et il remplit les fonctions divines.

Il y a de nombreuses prophéties au sujet de Christ dans l’A.T concernant sa préexistence : « C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel. » Esaïe 7 :14.15 ; Esaïe 9 :5.

 

Incarnation de Jésus-Christ.

 

Raisons et Nature de l’Incarnation de Jésus-Christ.

 

De ce qui précède on peut donc affirmer que Jésus- Christ est la manifestation physique et visible du Dieu éternel et invisible.

Comme l’atteste clairement ces passages de l’écriture, Jésus est un modèle d’humilité :

« Ayez en vous les sentiments qui étaient en Jésus-Christ, lequel existant en forme de Dieu n’a pas regardé comme une proie à arracher d’être égal avec Dieu, mais s’est dépouillé lui-même en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes ;  »Phil 2 :5.6.7.

La Bible nous enseigne que Jésus s’est incarné car il n’y a pas de pardon de péchés sans sacrifice .

Il prend donc un corps semblable à celui des hommes afin de s’offrir en sacrifice expiatoire car seul ce sacrifice a pu apaiser la colère de Dieu et satisfaire  sa justice qui réclamait un châtiment pour le péché.

Il a accepté d’obéir parfaitement à tous les commandements du Père .

En vue de l’accomplissement du plan rédempteur :

il s’est gardé de tout péché Jean 8 :44-47 et accepte la mort ignominieuse de la croix il dit lui-même que personne ne lui ôte la vie mais qu’il la donne Jean 10 :17-18.

 

Nous allons voir plus en détail les raisons de son incarnation :

 

  • Pour révéler le Père : Jésus l’affirme dans Jean : 14 :9:  » Celui qui m’a vu a vu le Père au verset 11: Croyez-Moi, je suis dans le Père, et le Père est en moi; croyez du moins à cause de ces œuvres ». Ou bien encore dans : Colossiens: 2:9 :  » Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Jean 1 : 18 : Personne n’a jamais vu Dieu; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, est celui qui l’a fait connaître».
  • Pour être un souverain sacrificateur (Hébreux 2:16-17), un sacrifice substitutif (Hébreux 10 :5-12).
    Une victime expiatoire car il donne sa vie, Jean Baptiste dit de lui :  » … Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde » Jean 1 :29.
  • Pour être le seul médiateur entre Dieu et les hommes : « Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme,  » (1 Tm 2 :5) ; Romains 5 :18-19.
  • Pour être un exemple et un modèle pour nous : « Celui qui dit qu’il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même ». 1 Jean 2 :6 ; (1Pierre 2 :21).Pour être le modèle de notre propre résurrection corporelle (1 Co 15 :49 ; Colossiens 1 :18).
  • Pour compatir pleinement à la faiblesse humaine Hébreux 2 :18 « ayant été tenté lui-même dans ce qu’il a souffert, il peut secourir ceux qui sont tentés ».
  • Pour confirmer les promesses de Dieu : l’Éternel a fait une promesse (Genese3 :15), celle du plan rédempteur pour le monde, confirmée en Esaïe 7 :14 :  » C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel « .Reprise aussi en Luc1 :31-33.
  • Pour détruire les œuvres du diable : L’apôtre Jean dans 1 Jean 3:8 le déclare « Celui qui pèche est du diable, car le diable pèche dès le commencement.
    Le Fils de Dieu a paru afin de détruire les œuvres du diable ». (Hébreux 2:14).Christ est paru afin de nous réconcilier avec Dieu : « Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour des injustes, afin de nous amener à Dieu, ayant été mis à mort quant à la chair, mais ayant été rendu vivant quant à l’Esprit ». 1 Pierre 3 :18).
  • Pour obtenir pour nous la guérison de nos maladies : (Esaïe 53 :5 ; 1 Pierre 2 :24).Nous donner l’assurance de l’enlèvement : et dirent: Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu allant au ciel. Actes 1 :11.Manifester l’amour et la miséricorde de Dieu : (Jean 3 :16).
  • Pour notre justification : (Hébreux 9 :22), sans effusion de sang il n’y a pas de pardon des péchés.

Pause…… tu peux prendre un peu de café 🙂

 

 

 

L’évangile de Jean lève le voile sur les rapports du Père et du fils. Jésus parle comme Fils incarné.

Le Fils est pour le Père le parfait alter ego, son image égale en tout point et ne diffère de lui que par la relation Père Fils. Jésus est, dans sa divinité, le Logos (titre johannique).

La place du Logos dans l’ordre trinitaire explique le rôle qui lui est approprié dans la création et la mission qu’il reçoit pour le salut de l’humanité.

L’apôtre Paul présente le Fils comme « l’image de Dieu », à la fois avant l’incarnation (Col 1, 15) et après l’incarnation (2 Co 4, 4) ; selon Philippiens 2, 6, Jésus était, avant l’incarnation, en « forme » (morphé) de Dieu.

Le Nouveau testament ne médite jamais sur la place qu’occupe la naissance virginale de Jésus au carrefour de la divinité et de l’humanité de sa personne.

Mais sur le fait que cette naissance miraculeuse est la façon dont Dieu commence à accomplir ses projets : visiter et sauver son peuple.

Le seul sens qu’il donne à l’incarnation est sotériologique.

Pour les auteurs apostoliques, la divinité et l’humanité de Jésus sont essentielles à son œuvre salvatrice.

Ils comprennent également qu’il était nécessaire que le Fils de Dieu « devienne chair », car c’était seulement ainsi qu’il pouvait devenir le « second homme » par lequel Dieu allait s’occuper de l’humanité (1 Co 15, 21 ; Rm 5, 15-19), le médiateur entre Dieu et les hommes (1 Tm 2, 5).

Il est donc logique que le Nouveau Testament considère toute pensée niant que Jésus-Christ était à la fois vraiment divin et vraiment humain comme une hérésie dangereuse et opposée à l’évangile.

Jésus-Christ avait pleinement les deux natures Jean Baptiste le déclare aussi dans Jean 1:30-34 .

« Après moi vient un homme… » Jésus était un homme de par sa naissance virginale (Matthieu 1:18) ;

il est aussi l’accomplissement d’une promesse (Genèse 3:15) ; et c’est Dieu qui devient homme Galates 4 :4 : « mais, lorsque les temps ont été accomplis, Dieu a envoyé son Fils, né d’une femme, né sous la loi,  « .

Jésus avait un corps humain il a grandi comme tout être humain (Luc 2:40) ; il avait des pensées (Luc 2:52) ; aussi des émotions (Jean 12:27).

Il était sujet à la fatigue (Jean 4:6) ; à la faim (Matthieu 4:2), et  la soif (Jean 19:28).

Jésus atteste qu’il a de la chair et des os (Luc 24:39) ; des mains et des pieds. Jésus était tellement humain que certains ne voyaient d’ailleurs en lui qu’un simple homme (Matthieu 13:53-58).

La différence absolue malgré tout nous dit la Parole de Dieu est le fait que Jésus était sans péché (Jean 8:46 ; 18:38 ; Hébreux 4 :15).1 Pierre 1:19 « mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache ».

Le Seigneur Jésus -Christ a donc réellement revêtu l’humanité.

Les deux natures en Christ, indissolublement unies en une seule personne, constituent un profond mystère.

Bien qu’il s’agisse d’un concept difficile à comprendre, les Ecritures nous encouragent néanmoins à considérer le mystère de Dieu, à savoir Christ (Col 2, 2).

 

Reçois d’autres messages pour changer ta vie avec Dieu 

Suite …

L ‘Œuvre de Jésus-Christ.

La Bible déclare que rien n’est venu à l’existence sans que Christ ne l’ait créé (Jn 1.3).

Il est celui qui soutient toute chose (Col 1.17).

Le prophète Ésaïe avait annoncé que le Messie accomplirait des œuvres de guérison (Es 29.18 ; 32.3 ; 35.5-6).

Jésus a rappelé ces prophéties à ses disciples, et il les a appliquées à lui-même (Mt 11.4-5).

Par les différents miracles que Jésus a accompli, il attestait sa divinité, son statut de Messie et son autorité dans tous les domaines de l’humanité.

Les écritures montrent Jésus cumulant les trois fonctions de prophète, sacrificateur et roi.

Comme prophète il annonce aux hommes le message divin, révèle dieu le Père et son plan de rédemption.

En qualité de souverain sacrificateur il représente les croyants (Hébreux 10.19-24).

En qualité de roi il règne sur l’Eglise dont il est le chef (Eph 5.23), dans le cœur de ses fidèles et viendra régner sur la terre pour une période de mille ans.

Ainsi l’œuvre de Jésus Christ depuis son baptême jusqu’à sa glorification peut se décomposer de la façon suivante :

Tout d’abord une vie d’obéissance parfaite par sa vie sans péché (Hébreux 4:15).

Il est venu donner à ses disciples un modèle à suivre.

Jésus est le fils de Dieu, jésus avait pleinement conscience d’être le fils unique de Dieu.

Il reçoit cette confirmation lors de son baptême : « Tu es mon fils bien aimé »(Mc 1.11), appuyé de nouveau lors de la transfiguration (Mc 9.7).

Le Seigneur prend le baptême de jean Baptiste alors qu’il n’en a pas besoin, alors que ce dernier lui résiste il lui déclare : « il est convenable que nous accomplissions ce qui est juste … ». Matthieu 3.13-15.

Le Seigneur donne l’exemple en s’identifiant aux pécheurs, en acceptant de souffrir dans son incarnation pour accomplir le plan de Dieu .

Il déclare être parmi nous comme celui qui sert (Luc 22 :27) ; personne ne lui ôte la vie mais il la donne (Jean 10 :18) ; il dit à Dieu non pas ma volonté mais la tienne (Matthieu 26.39).

Lors de son baptême d’eau, Jésus enseigne par sa soumission et son exemple le signe de l’œuvre salvatrice opérée dans le cœur des baptisés, de leur appartenance au Dieu qu’il est venu révéler comme Père, Fils et Saint Esprit (Mt 28.19).

Une vie de serviteur de l Eternel sans reproche

Le Seigneur a commencé sa prédication accompagnée de signes miraculeux (Matthieu 4 :23-25) .

Les Évangiles pourraient être tous cités pour cela, jean lui-même (jean 20 :30) nous dit que tout n’est pas écrit tellement l’œuvre est grande.

Par ses miracles, il manifeste sa compassion à l’égard de l’humanité comme annoncé par les prophètes (Actes 3 :24-26) ; (Actes 10 :38).

Par ses enseignements, Christ authentifiait son autorité (Mt 5-7), son omniscience (Mt 13, Jn 16.30), ses revendications en tant que Messie comme le rappelle souvent l’évangéliste Matthieu en référence à l’A.T.

Beaucoup étaient frappés par la sagesse et la puissance de ses enseignements (Mc 6.2).

Par ses miracles, Jésus attestait sa divinité et son autorité (Mt 8.23-27 ; 9.25 ; 14.15-21).

Par le pardon des péchés lors de son ministère terrestre, pour quiconque croit en Dieu par lui (Mt 9.6, Mc 2.5-10, Luc 7.48) Jésus donne une vie nouvelle.

L’expiation

Sa mort sur la croix était nécessaire (Jean 3.14) car elle faisait partie du dessein éternel de Dieu (Héb 10.7 ; Tite 1 :1-12.).

Elle fut prédite par les prophètes de l’AT, elle n’est donc pas le fait du hasard mais une confirmation des écritures Esaï 53.5.

C est pour l’humanité que Jésus est mort sur la croix du calvaire, il a pris notre place (1Cor15.3) devenant notre substitut.

Sa mort est suffisante elle a donné entière satisfaction à toutes les exigences de la justice divine offensée, le Seigneur déclare « tout est accompli » (Jean 19.30).

En mourant sur la croix il a totalement épuisé le jugement de Dieu contre le péché, son sacrifice est suffisant pour répondre à tous les besoins des hommes, ce sacrifice à une valeur éternelle ( Héb 9.11-14 ;Jean 1.29).

Sa résurrection

La résurrection est à bien des égards le fait le plus important de l’histoire du christianisme .

Plusieurs preuves attestent l’évidence de cet évènement miraculeux, citons entre autres, le témoignage de ceux qui ont vu après qu’il fut sorti du tombeau ; ses multiples apparitions aux disciples ;

puis enfin la conversion de Saul de Tarse persécuteur de l’Eglise. Sa résurrection était nécessaire pour achever l’œuvre de la croix  (Romains 4:25).

Elle signifie que Jésus est réellement ce qu’ il a proclamé être : Fils de Dieu, sauveur du monde et Seigneur.

Jésus proclame de manière triomphale l’efficacité de l’œuvre de la croix

« Tout est accompli » (1 Corinthiens 15.55-57).

Il a remporté la victoire sur la mort, sur les puissances des ténèbres nous assurant la vie et nous garantissant par là même notre résurrection (Romains 4.25, 1 Corinthiens 15.17).

Elle accomplit les prophéties annoncées (Psaume  16:10, Mt16.21).

Elle permettait la venue du Saint Esprit promis aux disciples (Jn 16.7) et à tous ceux qui la demandent à Dieu le Père.

La résurrection donne aux croyants non seulement la preuve de l’immortalité, mais l’assurance de l’immortalité personnelle de celui qui demeure fidèle dans la foi (1 Thes 4.14 ; 2Cor 4.14).

Elle est d’autant plus importante que sans elle la foi chrétienne ne saurait exister 1 Cor 14.19).

 

Son ascension

Au terme de son ministère terrestre (Mc 16.19, Actes 1.9), le Seigneur Jésus fut enlevé au ciel.

Comme son entrée dans le monde fut surnaturelle il en fut ainsi de son départ, il retourne au ciel pour recevoir sa récompense (jean 17.15) .

Pour occuper une place d’autorité au-dessus de toutes les créatures ( 1 Corinthiens 11:3, Colossiens 2:10 ;1 Pierre 3:22 ; Rom 14.9 ; Philippiens l2.9).

Il retourne au ciel pour exercer son ministère d’avocat , intercesseur, et de souverain sacrificateur.

La Bible nous dit que le Seigneur intercède pour chacun de nous auprès du Père : 1 Jean 2:1 « Mes petits-enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point.

Et si quelqu’un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste ».

Il ressuscitera les croyants au dernier jour : 1 Thess 4 :14  » Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts ».

Il reçoit du Père le Saint Esprit qu’il répand sur ses disciples.

 

 » il leur dit à tous: Moi, je vous baptise d’eau; mais il vient, celui qui est plus puissant que moi, et je ne suis pas digne de délier la courroie de ses souliers.

Lui, il vous baptisera du Saint-Esprit et de feu. Luc 3 :16. (Jean 1 :33 ; Marc1 :8 ; Matthieu 3 :11).

 

Le Seigneur Jésus bâtit son Église, veille sur elle et la prépare pour son Avènement.

 

Grâce à l’assistance du Saint Esprit et aux ministères dons qu’il accorde à celle-ci : Éphésiens 4 11-12 :

« Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l’œuvre du ministère et de l’édification du corps de Christ ».

Il veille sur la vie et la croissance de son Eglise dans le monde (conversion de l’apôtre Paul Actes 9 :1-20 ou bien encore Actes 7 :55-56 : « …Il vit Jésus debout à la droite du Père »).

Il prépare son épouse pour l’enlèvement Ephésiens 5.

 

Il jugera le monde

Enfin pour conclure La Bible nous enseigne que c’est à lui que le Père a remis tout jugement Jean 5 :22 : Le Père ne juge personne, mais il a remis tout jugement au Fils…

Recevez un livre offert sur 10 doctrines essentielles de la Bible. 

Chaque semaine un méssage en Video ! Qui peut changer de vie . Pour rencontrer Jesus Christ . Grandir dans la foi .

Eric Merkantia

Pasteur de l’église Paris Espoir et Vie, Eric est marié à Isabelle. ils ont un fils Dylan. Après avoir rencontré Jésus-Christ à l’âge de 26 ans de façon prodigieuse il est maintenenant en charge de l’église Paris Espoir et Vie depuis 7 ans…  
Bonjour !
Fatigués de stagner et de piétiner dans votre vie de croyant ou de trouver la Bible hermétique? je peux vous aider . Au travers de ce site conçu dans le seul but de vous connecter à Dieu . Comment? En partageant de façon concrète notre difference et notre vision d’une eglise primitive connectée à Dieu par la puissance du Saint Esprit au 21 eme siècle .
Découvrez nos contenus vidéos . Chaque semaine un message inspirant pour changer de vie avec Dieu.
Abonnez – vous à notre Chaine You-Tube
Rechercher

Nos derniers Articles

Share This