Nouvelle vie

Nouvelle vie

Le titre nouvelle vie peut sembler un peu vague et c’est volontaire !

Beaucoup de gens recherchent un nouveau look pour une nouvelle vie, un nouveau dĂ©part â€Š

Mais personne ne pense JĂ©sus-christ quand il pense Ă  cela .

C’est poutant bien ce que propose la Bible avec une nouvelle naissance , une renaissance ou quand elle propose d’ĂȘtre programmĂ©s pour changer !

En continuant de lire cet article tu peux decouvrir une nouvelle vie bien plus extraordinaire que celle dont tu rĂȘves !

Voici un extrait des cours de baptĂȘmes que je donne dans l’eglise espoir et vie a ceux qui franchissent le pas pour plonger dans l’eternitĂ© .

Prends quelques minutes pour lire 


la vie de millions de gens à été transformée par ce contenu !

LE SALUT : MA NOUVELLE VIE.

repentance, foi et conversion

« Celui qui croira et qui sera baptisĂ© sera sauvĂ©,

mais celui qui ne croira pas sera condamné»

Marc 16.16

Selon la Parole de Dieu, l’état de l’homme qui ne connaĂźt pas personnellement JĂ©sus-Christ est grave.

Cet Ă©tat est appelĂ© pĂ©chĂ© et pas un seul homme n’y Ă©chappe :

« Car tous ont pĂ©chĂ© et sont privĂ©s de la gloire de Dieu Â» Romains 3.23.

Et malheureusement, l’aboutissement de cet Ă©tat de pĂ©chĂ© est la mort,

« Car le salaire du pĂ©chĂ©, c’est la mort; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie Ă©ternelle en JĂ©sus Christ notre Seigneur Â». Romains 6.23.

Cependant, dans son amour, Dieu n’a pas pu laisser l’homme dans cet Ă©tat.

Et c’est pourquoi, il a envoyĂ© son Fils JĂ©sus-Christ.

« AprĂšs avoir autrefois, Ă  plusieurs reprises et de plusieurs maniĂšres, parlĂ© Ă  nos pĂšres par les prophĂštes, Dieu, dans ces derniers temps nous a parlĂ© par le Fils ; il l’a Ă©tabli hĂ©ritier de toutes choses ; par Lui, il a aussi crĂ©Ă© l’univers.

Le Fils est le reflet de Sa gloire et l’empreinte de sa personne, et il soutient toutes choses par sa parole puissante. Il a fait la purification des pĂ©chĂ©s et s’est assis Ă  la droite de la majestĂ© divine dans les lieux trĂšs hauts. Â»

HĂ©breux 1.1-3

Dieu nous a donc parlĂ© par le Fils JĂ©sus-Christ et nous a aussi purifiĂ©s et lavĂ©s de nos pĂ©chĂ©s par son Ɠuvre.

Le message de JĂ©sus-Christ, « la Bonne nouvelle de Dieu Â», n’était autre que celui-lĂ  :

« Le temps est accompli, et le Royaume de Dieu est proche. Repentez-vous et croyez Ă  la Bonne Nouvelle.» Marc 1.15.

Nous allons donc voir dans cette leçon, les 2 maniĂšres complĂ©mentaires de rĂ©pondre Ă  l’appel de Dieu : la repentance et la foi.

La repentance

Etre chrétien, ne signifie pas seulement croire que Dieu existe ou bien croire que Jésus-Christ est le Fils de Dieu.

AprĂšs tout, nous disait Jacques, les dĂ©mons aussi le croient ! (Jacques 2.19.) Etre chrĂ©tien est bien plus que de connaĂźtre intellectuellement les vĂ©ritĂ©s bibliques.

Mais alors, que devons-nous faire pour ĂȘtre chrĂ©tien ? Actes 2.38 nous donne la rĂ©ponse.

« Pierre leur dit: Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisĂ© au nom de JĂ©sus Christ, pour le pardon de vos pĂ©chĂ©s; et vous recevrez le don du Saint Esprit. Â»

Se repentir, c’est reconnaütre que nous sommes coupables et en dehors du chemin du Seigneur.

Se repentir, c’est reconnaĂźtre que je suis pĂ©cheur et que le salaire de mon pĂ©chĂ© est la mort Ă©ternelle, comme nous l’avons vu plus haut (cf. Romains 3.23 et Romains 6.23).

Se repentir signifie donc reconnaĂźtre son pĂ©chĂ© et s’en dĂ©tourner, acceptant dĂ©sormais de faire la volontĂ© de Dieu.

« Celui qui cache ses transgressions ne prospĂšre pas, mais celui qui les avoue et les dĂ©laisse obtient misĂ©ricorde. Â»

Proverbes 28.13

Lisons ensemble Actes 17.30-31.

« Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant Ă  tous les hommes, en tous lieux, qu’ils aient Ă  se repentir, parce qu’il a fixĂ© un jour oĂč il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a dĂ©signĂ©, ce dont il a donnĂ© Ă  tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts. Â»

Dieu nous commande de nous repentir. Si nous voulons passer de la mort Ă  la vie, des tĂ©nĂšbres Ă  la lumiĂšre, la repentance n’est pas une option. Elle est nĂ©cessaire pour ĂȘtre sauvĂ©.

Nous devons demander pardon à Dieu pour nos péchés (Marc 1.4-5) et pour notre vie que nous avons menée sans Lui.

Vous ĂȘtes-vous repenti(e) ? Pour le savoir, vous pouvez regarder votre vie.

La vraie repentance ne passe pas inaperçue, elle produit des changements visibles en nous (mĂȘme si ceux-ci prennent du temps) : « Produisez donc des fruits dignes de la repentance Â» Luc 3.8a.

Avez-vous maintenant le dĂ©sir de plaire Ă  Dieu et de Le connaĂźtre ? Avez-vous de l’amour pour votre nouvelle famille en Christ ? Etes-vous sensible au pĂ©chĂ© ?

Voici quelques questions que l’on peut se poser pour savoir si notre repentance est bien rĂ©elle.

La foi

La repentance ne doit pas se limiter à un simple regret de notre vie passée, de simples remords.

Il nous faut Ă©galement croire ! Nous allons voir que signifie rĂ©ellement « croire Â».

Croire, c’est avoir confiance

La foi consiste Ă  faire confiance Ă  JĂ©sus seul pour ĂȘtre sauvĂ©.

« Car c’est par la grĂące que vous ĂȘtes sauvĂ©s, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est pas par les Ɠuvres afin que personne ne se glorifie. Â» EphĂ©siens 2.8-9.

« Il n’y a de salut en aucun autre (JĂ©sus) ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait Ă©tĂ© donnĂ© parmi les hommes, par lequel nous devions ĂȘtre sauvĂ©s. Â» Actes 4.12.

JĂ©sus lui-mĂȘme disait : Â« Je suis le chemin, la vĂ©ritĂ© et la vie ; nul ne vient au PĂšre que par moi. Â» Jean 14.6.

Le salut est un cadeau que Dieu nous offre. Nous ne pouvons pas l’acquĂ©rir par nos propres efforts car c’est une grĂące.

C’est par la foi que nous devons le recevoir.

Croire, c’est avoir une certitude

Lorsque j’ai placĂ© ma confiance en JĂ©sus-Christ, je n’ai pas l’espĂ©rance qu’un jour mes pĂ©chĂ©s me seront pardonnĂ©s et que j’irai au ciel.

J’en ai la certitude.

« Et voici ce tĂ©moignage, c’est que Dieu nous a donnĂ© la vie Ă©ternelle, et que cette vie est dans son Fils. Celui qui a le Fils a la vie ; celui qui n’a pas le Fils de Dieu n’a pas la vie.

Je vous ai Ă©crit ces choses afin que vous sachiez que vous avez la vie Ă©ternelle vous qui croyez au nom du Fils de Dieu. Â» 1 Jean 5.13

« Je leur donne la vie Ă©ternelle ; et elles ne pĂ©riront jamais, et personne ne les ravira de ma main. Â» Jean 10.28.

Croire, c’est obĂ©ir

Lisons Matthieu 28.19 et 20.

« Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du PĂšre, du Fils et du Saint Esprit, et enseignez-leur Ă  observer tout ce que je vous ai prescrit.

Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. Â»

Nous voyons, au verset 20, le Seigneur donner un ordre Ă  ses disciples : d’enseigner les futurs baptisĂ©s (qui seront des disciples) Ă  obĂ©ir Ă  ce qui a Ă©tĂ© prescrit.

Un disciple est par nature un apprenti. La foi vĂ©ritable nous conduit donc Ă  l’obĂ©issance et Ă  l’engagement.

Lorsque Dieu nous sauve, il nous fait passer du Royaume de Satan au Royaume de Son Fils bien-aimĂ© (voir Colossiens 1.13). Ainsi, nous sommes placĂ©s maintenant sous l’autoritĂ© de JĂ©sus-Christ.

(voir Romains 6.22)

La conversion

Le fait de se repentir et de croire en JĂ©sus-Christ comme Seigneur et Sauveur est appelĂ© par la Bible : conversion.

C’est l’action du pĂ©cheur qui reconnaĂźt son Ă©tat devant Dieu, qui s’en repent, accepte le pardon de Dieu et soumet maintenant sa vie Ă  l’autoritĂ© de JĂ©sus-Christ.

« Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle crĂ©ature.

Les choses anciennes sont passĂ©es, voici toutes choses sont devenues nouvelles Â» 2 Corinthiens 5.17

Maintenant, il nous faut croĂźtre dans la grĂące de Dieu !

« Mais croissez dans la grĂące et dans la connaissance de notre Seigneur et Sauveur JĂ©sus Christ. A lui soit la gloire, maintenant et pour l’éternitĂ©! Amen! Â» 2 Pierre 3.18.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.