5 choses que vous devez savoir sur la foi et les Ĺ“uvres

5 choses que vous devez savoir sur la foi et les Ĺ“uvres

Assistons-nous Ă  un combat : la foi contre les Ĺ“uvres d’après la Bible  :

Suis je de Paul pour Romains 4.3-6.

Ou de Jacques pour 2.14-24.

Suffit-il de croire, de faire, ou les deux ?

Vous trouvez qu’ils se contredisent et cela est dur à suivre.

Pas de panique nous allons tirer de leur point de vue de quoi :

• Être nourris solidement de la parole et en sécurité.

• Faire partie du cercle des croyants équilibrés 🙂

• Éviter le danger et la douleur de s’égarer dans la foi à cause de faux prophètes.

• ĂŠtre en bonne santĂ© : proverbe 3.1 et 3.8.

VOICI DONC 5 CHOSES QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA FOI ET LES Ĺ’UVRES SELON JACQUES ET PAUL. JACQUES 2.14 — ROMAIN4.3.

Paul commence avec ÉphĂ©siens 2.9 par une prĂ©cision capitale.

1. Les bonnes Ĺ“uvres prĂ©parĂ©es d’avance pour que nous les pratiquions :

C’est la première chose à savoir et c’est Paul qui nous la donne.

Il parle d’ouvrage (œuvre d’art) puis œuvres et œuvres

Que veut-il dire par lĂ  :

– JĂ©sus-Christ est le filtre :

C’est le mĂŞme mot Ĺ“uvres, mais dans le 2e cas c’est Dieu qui les fait en nous.

– C’est le sens de marcher en elles plutĂ´t le sens Phil 2.13 2cor 9,8

– C’est une consĂ©quence plutĂ´t qu’un but.

– Bien sĂ»r nous avons donc des choses Ă  faire de manière gĂ©nĂ©rales elles sont  issues de l’obĂ©issance et elles suivent ce schĂ©ma :

– Foi – salut – bonnes Ĺ“uvres – rĂ©compenses.

Comment les trouver  c’est simple  : pas de pĂ©chĂ©, s’abandonner Ă  lui, Ă©tudier la parole pour discerner, prier, saisir les occasions de rendre service, chercher la communion avec les autres croyants .

En attendant, produire les œuvres de l’obéissance à la foi est donc une activité à temps plein.

Mais aussi :

– Sachant que Dieu a un plan pour chaque vie (nous devons suivre notre carrière spirituelle).

– Mes Ĺ“uvres ne sont pas les mĂŞmes que tes Ĺ“uvres alors ne te fatigue pas Ă  copier.

– Toutes les bonnes Ĺ“uvres ne sont pas dans ma condition en Christ :

Nous ne sommes pas appelĂ©s Ă  tout : ex les pauvres y en aura toujours donc : quel est le filtre. . .

Paul continue avec l’exemple d’Abraham et son angle de vue particulier différent de Jacques sur la foi.

2.Tout le chapitre 4 de Romains pour dire que ce ne sont pas les Ĺ“uvres qui sauvent :

– S’il existe une doctrine que l’ennemi jurĂ© de l’homme et de Dieu souhaite contrer et dĂ©former, c’est bien celle du Salut.

Si Satan parvient à semer la confusion et l’erreur par rapport à cette doctrine, il réussit à garder les hommes dans leur péché.

– En choisissant Abraham comme exemple scripturaire suprĂŞme de justification, ou de salut, par la foi seule

Paul prend d’assaut la citadelle même du judaïsme traditionnel.

Afin de démontrer qu’Abraham n’a pas été justifié par les œuvres.

L’apĂ´tre dĂ©truit ici le fondement de l’enseignement rabbinique selon lequel l’homme devient juste devant Dieu en gardant la Loi, Genèse 15.6 et HĂ©breux 11.8.

– Cette mĂŞme tentation peut persister dans la tĂŞte des croyants aujourd’hui : croire dans ce que je fais.

Mes Ĺ“uvres peuvent devenir une idole ou suffisantes.

– C’est pour cela que Paul utilise œuvre dans un sens différent de jacques pour lui Œuvres se rapporte au désir d’obtenir faveur et salut en obéissant à la loi.

Quoiqu’il arrive, nous ne serons jamais sauvés à cause de ce que l’on fait, mais à cause de ce que Jésus-Christ a fait.

Jacques lui en 2.21-22 semble dire le contraire de Paul.

Mais ce n’est  qu’en en apparence :  car  parce que Abraham a obĂ©i Ă  Dieu sa foi fut imputĂ©e Ă  justice :

– Il parle ici de l’ObĂ©issance aux commandements de la foi : Ă  ce que la foi demande.

– Quand Dieu parle comme ici Ă  Abraham pour Isaac, la foi produit une Ĺ“uvre indissociable .

– Il parle aussi de l’obĂ©issance aux injonctions rĂ©vĂ©lĂ©es du Seigneur.

Jacques met en Ă©vidence 3 choses Ă  savoir sur la foi et les Ĺ“uvres qui justifient :

1. Ĺ’uvre par rapport aux autres :

La charité une des plus évidentes celle envers les autres avec pour point central l’amour charnière de notre sauveur et de sa venue.

Cet exemple simple et Ă©vident sert de support Ă  sa dĂ©monstration 2.14.20

2. Ĺ’uvre par rapport Ă  la parole de Dieu et aux promesses :

Rahab croit en Dieu selon josué2.1-12 elle le confesse comme Dieu de la terre…

La justice imputée sur la base de la foi a produit une justice pratique manifestée par de bonnes œuvres.
Cela rejoint Paul non ?

3. Ĺ’uvre par rapport aux injonctions rĂ©vĂ©lĂ©es de Dieu c’est le cas d’Abraham : sacrifie ton fils.

Mais cela va devenir notre cas dans les Ĺ“uvres que nous produisons dans notre vie

Ex. : Dieu me fait une promesse ou je m’empare de celle-ci :

les Ĺ“uvres de ma foi : ce que je mets en place

Je ne m’inquiète plus, je le loue, j’attends ce que je ne vois pas. . . autrement je n’ai pas d’œuvres.

Conclusion :

Pour Paul c’est parce qu’il a cru pour Jacques c’est parce qu’il a obéi que sa foi imputée a justice.

Ils ne regardent pas par la mĂŞme fenĂŞtre, mais ils sont dans la mĂŞme maison ceux de Dieu

• Ils disent la mĂŞme chose ils n’ont pas le mĂŞme angle ils ne parlent pas au mĂŞme public : ils ont en commun l’amour : le 1 de jacques et 1 cor 13 de Paul

• On ne peut pas faire si on n’est pas sauvé .

• Mais si on est sauvé, on fait.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.