nous contacter : 07 77 00 50 55

eglise : la definition biblique

L’eglise est ce que cela sert encore à quelque chose et puis d’abord qu’est ce que l’église ?

eglise evangelique, eglise catholique etc …

Je n’ai pas besoin de l’église pour croire ou ne pas croire en Dieu !

Si tu te poses toutes ces questions ou que tu as ces réflexions, je peux te répondre…

Il y a la  réponse scientifique ou je vais te parler de l’ecclésiologie : c’est-à-dire du rôle de l’église dans l’histoire du salut et du christianisme…

Et là normalement tu quittes la lecture 🙂

Puis il y a  la façon qui t’apporte quelque chose d’utile dans ton chemin avec Dieu ..

Parce que nous avons parlé plus haut de salut…

Nous allons faire comme cela si tu veux bien ?

 

eglise : ce qu’elle est.

 

Le mot Église qui vient du grec « EKKLESIA » indique trois sens à ce mot :

 

  1. Assemblée
  2. des citoyens convoqués
  3. hors de la multitude.

 

La Bible confirme le sens du mot assemblé :

 

  • Un rassemblement de gens quelconque (le sens général est donné dans Actes 19:40).
  • L’assemblée d’Israël au désert (Actes 7:38).
  • L’assemblée des chrétiens dans une ville : Église locale (Actes 8:1 ; 13:1 ; 14:23-27 ; 15:41 ; Romains 16:5)
  • L’assemblée des chrétiens sur la terre : Église universelle (Hébreux 12:23 ; Éphésiens 5:29 ; Actes 2:47). Jésus emploie ce mot pour la première fois en Matthieu 16:18.

 

L’Église est une assemblée, un rassemblement Jean 11 : 51-52 « […]

 

C’était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés. »

Dieu sauve les hommes un par un, pas pour rester isolés, mais pour qu’ils soient ensemble en son corps l’Église Actes 11 : 26.

 

La Parole de Dieu confirme ensuite le sens de composée d’appelés, de convoqués hors de la multitude :

 

L’Église n’est pas le rassemblement de n’importe qui.

Il s’agit de personnes appelées par Christ Colossiens 3:15 « […] appelés pour former un seul corps, règne dans vos cœurs.

Et soyez reconnaissants. » Jean 10:3.

L’Église est donc composée de brebis qui appartiennent à Jésus, des disciples.

Elle est extraite de la multitude des non-croyants : l’apôtre Pierre exhorte à se sauver de cette génération pervertie (Actes 2:40).

La Bible déclare en Actes 15 h 14 « Simon a raconté comment Dieu a d’abord jeté les regards sur les nations pour choisir du milieu d’elles un peuple qui portât son nom. »

C’est pour cela que la Parole déclare que nous sommes dans le monde, mais que nous ne sommes pas du monde.

L’Église de Jésus-Christ est donc l’assemblée de ceux qui ont répondu à l’appel de Dieu par l’Évangile,  et de ce fait,  se distinguent du monde des incroyants.

En conclusion

Elle est composée des croyants du monde entier et de tous les temps unis à Christ par la foi et qui vivront éternellement avec lui.

Les images employées par la Bible pour parler de l’Église peuvent aider à comprendre ce qu’elle est réellement et son rôle sur la terre.

 

  1. COLONNE ET APPUI DE LA VÉRITÉ – (I Tim 3 : 15). Elle soutient la vérité comme les fondations d’un bâtiment.
  2.  TROUPEAU – (Actes 20-28). Les « égarés » ont été rassemblés en un seul peuple et ont un même berger. Cette unité est spirituellement réalisée, puisqu’au travers des Écritures, c’est une même foi, une même règle, un même Maître qui conduit les croyants.
  3. ÉDIFICE – (Éphésiens 2:19-22; I Corinthiens 3:9; Christ en est le fondement 1 Corinthiens  3:11). Les croyants sont donc les pierres qui constituent les murs. (1 Pierre 2:5).
  4. CORPS – (I corinthiens 12-13 ; 12-27 ; Éphésiens 1-23) Un corps avec ses membres nous donne l’idée d’un être capable d’agir, de travailler, chaque membre du corps, faisant sa part du travail : tête, bras, main, jambes, etc.  Le corps dépend de la tête qui est Christ (Colossiens 1-18).
  5. ÉPOUSE – (Éphésiens 5:23-25 ; 2 Corinthiens 11:2). Avant le retour de Christ en attendant d’être réunis dans le ciel, l’Église est la fiancée et l’objet de son amour qui doit se préparer pour les noces (Apocalypse  19:7).
  6. ARMÉE —L’Église est aussi une armée engagée dans le combat de la foi contre les puissances des ténèbres (Éphésiens 6:17).
  7. TEMPLE —La Bible déclare aussi que l’Église est le temple de Dieu (1 Co 3:16 ; 1 Pierre 2:4-10).

eglise : Ce qu’elle n’est pas.

 

Ce n’est pas bien sur une église locale ni un bâtiment, une construction architecturale humaine ni le lieu où les croyants sont assemblés.

Elle n’est pas l’ensemble du monde chrétien, car tous les habitants des pays dits chrétiens ne sont pas tous des croyants authentiques.

Le mot chrétienté englobe un nombre plus important de personnes que l’Église selon la Bible.

Éphésiens 2:22 « En lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. »

L’Église n’est pas non plus une religion ou bien encore une association cultuelle.

 

L’Église locale

 

La progression de l’évangile a contribué à la création de plusieurs églises locales :

À Rome il y avait aussi des églises locales :

« À tous ceux qui, à Rome, sont bien-aimés de Dieu, appelés à être saints : que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus-Christ ! » (Rom.1.7).

La région de Galatie comptait un certain nombre d’Églises locales « Aux églises de la Galatie… » (Galates 1.2).

La ville d’Antioche avait aussi son église locale : « Il y avait dans l’Église d’Antioche des prophètes et des docteurs » (Actes 13.1).

Il y a aussi la ville d’Éphèse : « Cependant, de Milet Paul envoya chercher à Éphèse les anciens de l’Église » (Actes 20.17).

La ville de Corinthe possédait son église locale :

« À l’Église de Dieu qui est à Corinthe, à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus-Christ, appelés à être saints, et à tous ceux qui invoquent en quelque lieu que ce soit le nom de notre Seigneur Jésus-Christ, leur Seigneur et le nôtre » (1 Corinthien 1.2).

 

Il s’agit là du rassemblement physique et visible des croyants dans un lieu géographique précis.

Paul, par exemple, qui persécutait l’Église de Dieu (1 Corinthien 15:9), agissait partout (maisons, villes étrangères Actes 26:11, synagogues), il ne s’agissait donc pas là d’une seule Église.

Pourtant, il dit « j’ai persécuté l’Église de Dieu. »

 

Toutes ces églises locales étaient caractérisées par :

la communion fraternelle, la fraction du pain, les prières, l’enseignement des apôtres, l’adoration à Dieu, car il est écrit :

« En ce jour-là (à Jérusalem), le nombre des disciples augmenta d’environ trois mille âmes.

Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain, et dans les prières » (Actes 2.41-42).

De ce fait, on peut encore considérer aujourd’hui comme église locale, dans le sens biblique défini ci-dessus :

Un groupe de croyants confessant Jésus-Christ comme leur Seigneur et Sauveur personnel rassemblés dans un lieu particulier et se réunissant régulièrement dans le but de communier ensemble.

 

Sous la conduite de bergers, Pasteurs, afin de rendre un culte à Dieu, écouter la Parole, célébrer la cène, servir le Seigneur. L’Église locale est la partie visible de l’Église universelle.

 

Bref, elle est un rassemblement en conformité avec ce que la Parole enseigne.

 

L’Église universelle.

 

Un seul troupeau, un seul berger Jean 10:16 « […] et il y aura un seul troupeau, un seul berger. »

Elle est donc unique : un seul corps, un seul pain (1 Corinthien 10:17) ; elle est un mystère et un secret (Éphésiens 5:32).

Elle est composée de rachetés selon Apocalypse 5:9  « […]

Tu as  racheté pour Dieu par ton sang des hommes de toute tribu, de toute  langue, de tout peuple, et de toute nation. » ; c’est le peuple de Dieu (1 Corinthien 1:2).

L’Église universelle est éternelle (Mat 16 h 18) ;

elle est sainte puisque composée de pierres vivantes,  sainte elles-mêmes (1 Corinthien 3:17) ; elle est fondée en Jésus-Christ seul et ne connaît aucun autre fondement (1 Corinthien 3:11) ;

 

on n’y accède que par la foi en Jésus (Galates 3:26-27) ;

elle est composée de rachetés selon Apocalypse 5:9.

 

Cette Église est le corps de Christ  (1 Corinthiens 6:15-16) ; et Christ en est la tête (Éphésiens 1:22) ; elle est l’épouse de Christ (2 Corinthiens 11:2).

Il s’agit de l’Église qui n’est pas la partie visible seulement, c’est le corps des croyants véritables qui sont unis par leur foi et obéissance en Christ.

Constitué de l’ensemble des croyants véritables morts ou vivants dans la foi de toutes les générations et en tous lieux sur la terre et qui sera enlevée par le Seigneur Jésus lors de son retour en gloire pour régner éternellement avec lui.

 

Dans ce cas quelle  position à l’égard de l’œcuménisme ?

 

La définition du dictionnaire est la suivante : « Mouvement visant à rassembler les Églises chrétiennes en une seule ».

 

L’œcuménisme est un mouvement tendant successivement et selon les périodes de l’histoire à promouvoir des actions communes entre les diverses branches du christianisme.

En dépit des différences doctrinales affichées par les diverses Églises, avec pour objectif l’unité visible de l’Église.

Ce mouvement entend répondre à la prière de Jésus dans Jean 17.21 « afin que tous soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et comme je suis en toi, afin qu’eux aussi soient un en nous, pour que le monde croie que tu m’as envoyé. »

L’unité visible à rechercher fait l’objet de débats, notamment quant aux perspectives de l’Église catholique romaine sur le sujet.

La papauté, tel qu’elle s’exerce aujourd’hui, constitue en particulier un obstacle.

Cette unité souhaitée comporte de graves divergences doctrinales, car les uns et les autres ne sont pas prêts à abandonner leurs positions, la démarche œcuménique rencontre beaucoup de difficultés.

L’unité est importante, mais une unité de l’Esprit et surtout, une unité autour des fondamentaux immuables de la parole de Dieu.

Il est possible d’être avec des chrétiens de dénomination différente, mais il faut que, ce que nous serons amenés à faire ensemble puisse servir à la gloire de Dieu et soit dans le respect de sa Parole.

La définition du dictionnaire serait acceptable si le rassemblement se faisait autour de l’Église universelle telle que définie plus haut selon la Bible.

Et si le mot chrétien était pour tout le monde, aujourd’hui conforme à la Parole de Dieu, à savoir :

 

de véritables croyants, nés de nouveau.

Voilà donc pourquoi j’y suis opposé.

 

L’union avec ceux qui n’ont pas la même doctrine est un risque de confusion pour les plus faibles en la foi.

 

À ce stade cela te permet  de réfléchir a la définition de : eglise au sens de la Bible et de toucher Dieu de plus près dans le chemin du salut…

 

Dans un prochain article je te parlerai de 7 raisons de rejoindre une assemblée pour vivre sa foi…pour le recvoir il te suffit de confirmer notre newsletter 

 

Reçois d’autres messages pour changer ta vie avec Dieu 

Recevez un livre offert sur 10 doctrines essentielles de la Bible. 

Chaque semaine un méssage en Video ! Qui peut changer de vie . Pour rencontrer Jesus Christ . Grandir dans la foi .

Eric Merkantia

Pasteur de l’église Paris Espoir et Vie, Eric est marié à Isabelle. ils ont un fils Dylan. Après avoir rencontré Jésus-Christ à l’âge de 26 ans de façon prodigieuse il est maintenenant en charge de l’église Paris Espoir et Vie depuis 7 ans…  
Bonjour !
Fatigués de stagner et de piétiner dans votre vie de croyant ou de trouver la Bible hermétique? je peux vous aider . Au travers de ce site conçu dans le seul but de vous connecter à Dieu . Comment? En partageant de façon concrète notre difference et notre vision d’une eglise primitive connectée à Dieu par la puissance du Saint Esprit au 21 eme siècle .
Découvrez nos contenus vidéos . Chaque semaine un message inspirant pour changer de vie avec Dieu.
Abonnez – vous à notre Chaine You-Tube
Rechercher

Nos derniers Articles

Share This